Usage de l’eau

L’ARS communique, en date du 22/10/21 :

« Il convient de ne pas consommer l’eau du robinet, les analyses n’étant pas conformes aux limites de qualité réglementaires (provisoirement les consommateurs peuvent continuer à utiliser l’eau à des fins alimentaires et également au brossage des dents, en procédant à une ébullition pendant au moins 5 mn).


À consulter ICI l’arrêté abrogeant les mesures de restriction temporaire des usages de l’eau dans le Gard.


En raison d’une teneur en nitrates légèrement supérieure à la norme, il est déconseillé aux femmes enceintes et aux nourrissons de consommer l’eau du robinet, et ce, jusqu’à nouvel ordre.


À consulter ICI l’arrêté préfectoral sur la sécheresse


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Sécheresse dans le Gard

Une recharge des ressources en eau insuffisante

Nîmes, le 22 avril 2021

Un point sur la situation hydrologique du département a été effectué en consultant l’ensemble des services concernés par la gestion des cours d’eau et des nappes. L’avis des collectivités locales et des représentants d’utilisateurs a également été pris en compte. Il en résulte que la période de recharge hivernale des ressources en eau se caractérise par un déficit de précipitations sur l’ensemble du département alors que la fin d’été 2020 avait été marquée par une crue qui a fortement impacté les territoires cévenols.

Pour illustration, le cumul de précipitations enregistré sur cette période pour le secteur d’Aigues-Mortes n’a jamais été aussi faible depuis le début de la chronique de données disponible depuis 1876.

Ce déficit se traduit directement dans le niveau des nappes et dans les débits des cours d’eau suivis sur le département, dont certains présentent des conditions très dégradées pour la saison.

L’épisode pluvieux du 11 avril n’a pas été suffisant pour compenser les déficits relevés. Au regard des prévisions annoncées par Météo France, la tension sur les différentes ressources en eau devrait perdurer.

La préfète du Gard a donc décidé de placer en vigilance l’ensemble du département.

Ainsi, il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.

Des arrêtés de restriction d’usage de l’eau peuvent être pris par les maires si la situation sur leur territoire le nécessite.

Un nouveau point sur la situation hydrologique du département sera réalisé au mois de mai

Selon l’évolution de la situation, Mme la Préfète du Gard pourra être amenée à prendre des mesures de restriction et de limitation des usages de l’eau. http://www.gard.gouv.fr

Cabinet de la préfète

Service départemental de

la communication interministérielle

Tél : 04 66 36 40 18 04 66 36 40 52

Port : 06 30 19 90 50 06 30 19 04 81

Mél : pref-communication@gard.gouv.fr

Arrêté n° 30-2021-04-22-00001

À consulter ICI le seuil de vigilance et  la carte hydraulique


EAU POTABLE

Une coupure d’eau sera effectuée le mardi 23 février de 22h à 6h du matin.
(Suite au lavage et désinfection des réservoirs d’eau potable de la commune)

Au 16/11/2020, eau potable.

Conformité des résultats d’analyses.
Retour à la normale.

La SCAM nous informe que la relève des compteurs d’eau aura lieu du 18/11 au 03/12.

Merci de leur ouvrir pour accéder si besoin aux compteurs qui se situent à l’intérieur des appartements.
Ils respecteront les distanciations et les gestes barrière en cette période de COVID19.

À consulter ICI l’arrêté n° 30-2020-10-09-005 en date du  9 octobre  instaurant des mesures de limitation provisoire des usages de l’eau dans le Gard.

À consulter ICI l’arrêté n° 30-2020-09-14-003 en date du 14/09/2020 instaurant des mesures de limitation provisoire des usages de l’eau dans le Gard.

À consulter ICI l’arrête n° 30-2220-08-11-002 instaurant des mesures de limitation provisoire des usages de l’eau dans le Gard, en date du 11 août 2020.

Vous pouvez consulter ICI  l’arrêté n° 30-2020-07-24-001 instaurant des mesures de limitation provisoire des usages de l’eau dans le Gard en date du 2 juillet 2020.

Le Département ayant été classé en vigilance renforcée sécheresse, il est demandé à chacun d’économiser l’eau potable par une consommation raisonnée et citoyenne.

L’eau est un bien précieux à préserver !