Coronavirus

 

 

 

Port du masque obligatoire en extérieur jusqu’au 30 juin 2021. À consulter ICI l’arrêté préfectoral 30-2021-06-02-001

 


Organisation de l’accueil des enfants (à partir de 3 ans et jusqu’à 16 ans) de personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire

À la suite des annonces du Président de la République et dans le contexte de la suspension de l’accueil en présentiel dans les établissements scolaires et accueils périscolaires, nous mettons en place un dispositif d’accueil des enfants de moins de 16 ans des personnels indispensables à la crise sanitaire qui n’auraient aucune solution de garde.
Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous les informations relatives à l’accueil de ces enfants (Semaine du 06 avril au matin jusqu’au vendredi 09 avril 2021) :
En ce qui concerne les accueils collectifs de mineurs ces derniers sont suspendus jusqu’au 26 avril où seuls les accueils sans hébergement pourront rouvrir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Annonces du premier ministre (29/01/2021)

▪︎Pas de confinement pour le moment

▪︎Frontières fermées aux pays extérieurs à l’UE

▪︎Commerces non alimentaires de plus de 20000 m2 fermés

▪︎Les écoles restent ouvertes

▪︎Recours effectif au télétravail renforcé


Le centre de vaccination est opérationnel à Vauvert, salle Georges Bizet, et sera ouvert la semaine du 25 janvier à partir de 13 h 30, du lundi au mercredi, selon un planning établi en fonction des doses allouées par la préfecture. Il est impératif de prendre rendez-vous sur www.doctolib.fr ou par téléphone au 08 09 54 19 19.

Ces rendez-vous sont accessibles, dans un premier temps, aux personnes de + de 75 ans, aux publics prioritaires (professionnels de santé, aides à domicile auprès des personnes âgées et handicapées vulnérables, et les sapeurs-pompiers de + de 50 ans présentant certaines pathologies), tout comme les personnes ayant une pathologie les exposant à un très haut risque face au virus.

Le centre fonctionnera avec un pré-accueil, suivi d’un questionnaire de vaccination à remplir et d’un entretien avec un médecin qui validera la capacité à être vacciné. Une fois vaccinées, les personnes patienteront 15 minutes dans un espace de surveillance.

Le rendez-vous pour le vaccin de rappel sera fixé automatiquement sur Doctolib.

Au total, ce sont 15 médecins, 18 infirmières volontaires, une pharmacie référente et 3 volontaires qui sont mobilisés pour cette campagne de vaccination.

À terme, le centre pourra ouvrir 5 jours/ semaine.

Sur les communes de la communauté de communes de Petite Camargue, plus de 1000 seniors ont répondu favorablement à la vaccination, à l’occasion du recensement effectué jeudi dernier à la demande de la préfecture.


#VaccinationCovid] Pour favoriser le maillage territorial par le choix de centres capables de faire un nombre significatif de vaccins, la

création de tout nouveau centre de vaccination relève d’une décision du préfet (arrêté préfectoral), après qu’il se soit
assuré, avec les services de l’ARS, du respect du cahier des charges.
Ainsi, comme le préfet s’y était engagé, trois nouveaux centres vont ouvrir en plus des 6 existants depuis le 6 janvier.
Où se faire vacciner ?

Le

Département du Gard

recense 9 centres de vaccination dont 3 ouvriront la semaine prochaine (Nîmes Costières en

remplacement du centre départemental rue Saint-Anne, Vauvert et Villeneuve-lez-Avignon).
Leurs localisations et modalités pratiques sont accessibles sur le site www.sante.fr et sur www.gard.gouv.fr
Gouvernement
Ministère des solidarités et de la santé
Sapeurs-pompiers du Gard
Ville de Nîmes

Alès

Ville de Bagnols-sur-Cèze
Ville d’Uzès
Ville de Vauvert (salle Georges Bizet, à partir du 25 janvier)
Villeneuve-lès-Avignon

Conformément aux décisions gouvernementales et aux orientations fixées par la Haute Autorité de Santé, la population est vaccinée selon un calendrier priorisant les personnes âgées résidant en EHPAD et dans les unités de soins de longue durée, ainsi que les professionnels de santé y travaillant.
Depuis le 6 janvier 2021, 2 545 personnes ont été vaccinées dans le Gard.

Pour accélérer la mise en œuvre du dispositif, une deuxième phase de vaccination démarrera le 18 janvier prochain et viendra amplifier la campagne en cours.

Qui peut se faire vacciner ?

  • les résidents et personnels des EHPAD et Unités de Soins de Longue Durée (USLD) ;

  • les professionnels de santé, les aides à domicile intervenant auprès des personnes âgées et handicapées vulnérables et les sapeurs pompiers, lorsqu’ils ont plus de 50 ans ou présentant une ou plusieurs des comorbidités suivantes de plus de 50 ans ou atteints de comorbidité suivantes

    • l’obésité

    • la BPCO et l’insuffisance respiratoire

    • l’hypertension artérielle compliquée

    • l’insuffisance cardiaque

    • le diabète de type 1 et 2

  • les personnes, âgées de plus de 75 ans, séjournant dans les établissements de santé et en service de soins de suites et de réadaptation ;

  • les personnes âgées résidant en résidences autonomie, en résidences services et petites unités de vie ;

  • les personnes handicapées vulnérables prises en charge dans les foyers d’accueil médicalisés et les maisons d’accueil spécialisées.

     A compter du 18 janvier, la vaccination sera également étendue :

  • aux personnes âgées, de plus de 75 ans, non hébergées en institution.

  • Les personnes ayant une pathologie qui les exposent à un très haut risque face à la COVID 19 disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement à savoir

    • atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie

    • atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés

    • transplantés d’organes solides

    • transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques

    • atteints de poly-pathologies chroniques, selon les critères suivant : au moins deux insuffisances d’organes

    • atteints de certaines maladies rares voir la liste sur : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/liste_maladies_rares_cosv_fmr.pdf

    • atteints de trisomie 21

À partir de quand ?

Le 14 janvier 2021 : ouverture de la prise de rendez-vous

Le 18 janvier 2021 : démarrage de la phase 2 de la vaccination

Où se faire vacciner ?

Les 6 centres de vaccination dans le Gard seront armés grâce aux professionnels de santé libéraux, hospitaliers et communaux, dans des structures médicales existantes et dans des salles mises à disposition par les communes. Les centres de vaccination et leurs modalités pratiques sont accessibles sur le site www.sante.fr. Certains centres d’autres départements pourront être utilisés de part leur proximité géographique.

NIMES

CHU (salle du plan blanc)

Depuis le 6 janvier

NIMES

Centre départemental de vaccination

15 rue Sainte-Anne

Le 18 janvier

ALES

CH – service chirurgie ambulatoire

Depuis le 7 janvier

BAGNOLS

CH

Depuis le 8 janvier

BAGNOLS

Salle communale gérée par le CH

Le 18 janvier

UZES

CH Mas Careiron

Depuis le 13 janvier

      Comment prendre rendez-vous ?

Prendre rendez-vous est une condition absolue d’accès au centre de vaccination. Il est vivement conseillé de prendre connaissance du formulaire d’entretien pour préparer sa prise de rendez-vous : une aide précieuse pour réunir les informations nécessaires avant de téléphoner. (en annexe)

Vous pourrez prendre rendez-vous par la plateforme www.sante.fr, à compter du vendredi 15 janvier 2021

En cliquant sur le centre le plus proche de chez vous, un lien hypertexte renverra l’usager sur l’adresse www.doctolib.fr pour réserver ses deux créneaux de vaccination : l’un pour la 1ʳᵉ injection, l’autre pour le rappel. Il faudra que vous confirmiez ce second rendez-vous.

Vous pouvez prendre rendez-vous via un numéro de téléphone national (0 800 009 110), à compter du vendredi 15 janvier 2021

Un entretien préalable à la vaccination sera effectué lors du rendez-vous afin de vérifier l’éligibilité à la vaccination de la personne. Il est possible au préalable de se rendre chez votre médecin traitant qui fournira un « certificat d’éligibilité à la vaccination ».

Formulaire d’entretien pour préparer sa prise de rendez-vous par téléphone : une aide précieuse pour réunir les informations nécessaires avant la prise de rendez-vous.


Ce jeudi 14 janvier, le Premier ministre a annoncé de nouvelles mesures pour tenter d’endiguer le rebond du Covid-19 en France

• Durcissement des conditions d’entrée sur le territoire nationale dès lundi
• Tous les voyageurs hors UE devant entrer en France devront effectuer un test avant de partir et présenter un test négatif avant d’embarquer
• « Pour les voyageurs de l’UE un cadre devra être défini par les ministres et présenté lors du Conseil européen
• En France métropolitaine, le couvre-feu s’appliquera à partir de 18 heures dès samedi et pour une quinzaine de jours
• Tous les lieux recevant du public seront aussi fermés à 18 heures
• Les dérogations restent les mêmes et sont toujours prévues pour rentrer du travail ou aller chercher ses enfants à l’école ou à la garderie
• Si nous constatons dans les prochains jours à une dégradation de l’épidémie forte, nous serons contraints à un confinement strict
• Le protocole sanitaire dans les cantines sera renforcé dans les écoles
• Les activités physiques et sportives en intérieur seront interdites (à l’école)
– Retour progressif en présentiel » dans les universitésÀ partir du 25 janvier, la reprise par demi-groupes des travaux dirigés des élèves de 1ère année sera autorisée. Les autres étudiants pourront revenir partiellement en cours, si « la situation sanitaire le permet ».

-Vaccination dès lundi pour les personnes à haut risque.« Priorité des priorités », selon Jean Castex, la vaccination va s’ouvrir dès lundi 18 janvier aux personnes présentant des pathologies conduisant à un très haut risque de forme grave, et ce quel que soit leur âge. » La prise de rendez-vous se fera notamment sur le site sante.fr, mis en ligne ce vendredi dès 8h.

-Dispositifs d’aide renforcés et maintenus « aussi longtemps que nécessaire ». Le fonds de solidarité va évoluer, avec notamment la prise en charge par l’État des coûts fixes des entreprises fermées jusqu’à 70%, a annoncé le ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Les entreprises auront aussi « le droit » de bénéficier auprès de leur banque d’une année supplémentaire pour commencer à rembourser les prêts garantis par l’État (PGE).

-Pour sa part, la ministre du Travail Elisabeth Borne a confirmé la poursuite du chômage partiel et le maintien des règles concernant le télétravail jusqu’à nouvel ordre.Pas de date de réouverture pour les lieux culturels.


Le Préfet du Gard a pris un nouvel arrêté (04 janvier 2021) concernant diverses mesures sanitaires visant à renforcer la lutte contre la propagation du virus COVID-19 dans le département du Gard. Pour le consulter, cliquer ICI


Principales mesures annoncées par le gouvernement (du 7/01/21)

* Les établissements recevant du public resteront fermés au moins jusqu’à la fin janvier, dont :
– les théâtres, cinémas, musées, salles de spectacles, ainsi que les équipements sportifs ou de loisirs (un point sera effectué le 20 janvier pour les acteurs de la culture ainsi que pour les acteurs de la montagne, afin d’étudier une possible réouverture début février).
– les autres établissements fermés, les restaurants et les bars, pas de date fixée.
– la frontière entre le Royaume-Uni restera fermée pour éviter la circulation du variant britannique du virus (les personnes autorisées à circuler devront automatiquement présenter un test à l’entrée sur le territoire).
* Soins et vaccination :
– En cas de symptômes ou de cas contact, un arrêt de travail « immédiat » sera accessible à partir du 10 janvier auprès de la Sécurité sociale.
– Un système de prise de rendez-vous pour se faire vacciner va être mis en place par téléphone et via sante.fr à partir du 14 janvier.
– Ces vaccinations auront lieu dans les centres de vaccination, 600 devraient être ouverts à la fin du mois de janvier.
– Les autorités sanitaires ont approuvé un report de 6 semaines au lieu de 3 pour l’administration de la seconde dose du vaccin Pfizer-BioNTech afin de vacciner le plus grand nombre de personnes.
– Les médecins, infirmiers et pharmaciens pourront vacciner.
– La vaccination va être ouverte aux personnes handicapées hébergées dans des établissements spécialisés.
* Maintien de tous les dispositifs d’aides auprès des jeunes et des entreprises.

« En raison de la situation sanitaire, la distribution des calendriers des pompiers ne peut s’effectuer au domicile. Il vous sera remis en échange d’un don à l’accueil de la Mairie. MERCI !!! »


À consulter ICI   l’arrêté du 30 novembre 2020 qui porte obligation du port du masque sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public dans le département du Gard.    Publié ce jour au recueil des actes administratifs sous le numéro 30-2020-157, son entrée en vigueur est immédiate et sa durée de validité portée au lundi 4 janvier 2021.                        ,


À consulter ICI l’arrêté préfectoral, en date du 24 octobre 2020, concernant les nouvelles mesures sanitaires, visant à renforcer la lutte contre la propagation du Covid 19


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Mes chers concitoyens

Depuis le 17 mars, notre pays est engagé dans une lutte contre l’épidémie du virus COVID-19.                

Nous sommes contraints de respecter les mesures de confinement qui nous impactent, non seulement

dans notre vie quotidienne, mais aussi dans toutes nos activités économiques..

Depuis le début de la crise, nous avons dû adapter aux mesures de protection le fonctionnement de nos

services pour garantir la sécurité des nos agents.

Nous avons tenu cependant à mettre en place des directives qui assurent le rôle de notre mission de

service public. Ainsi nous avons pris les mesures suivantes :

L’accueil de la mairie est quotidiennement assuré par téléphone.

Nos services administratifs fonctionnent soit par télétravail soit par roulement pour instruire leurs dossiers en cours.

Le service technique est lui aussi mobilisé par roulement en prenant en compte tous les gestes  »barrière » que cela induit. Tous ont été dotés de gel, masques dans le cadre de leur mission .

Tous nos élus s’impliquent aussi dans les différentes délégations qui leur ont été octroyées.

Les personnes âgées ou à mobilité réduite sont prises en charge par le CCAS qui assure ce service : courses, rendez vous médicaux, lien avec les personnes isolées pour rompre un éventuel isolement. …

Un agent du CCAS est quotidiennement affecté à cette mission ô combien importante pour nos aînés.

Un véhicule et un agent technique sont mis bénévolement au service du boulanger pour la livraison du pain.

Des masques « grand public lavables » seront mis à la disposition de nos administrés dès réception (nous travaillons en ce moment aux modalités de cette distribution). Une commande a été passée à Eminence avec un apport supplémentaire important de la CCPC .

L’ensemble des masques dits chirurgicaux et du gel hydroalcoolique sont réservés en priorité aux professionnels de santé.

Nous avons, grâce à un don anonyme généreux, pu livrer au CHU de Nîmes environ 2000 ponchos pour servir de  »surblouse » pour les infirmières qui ont apprécié notre démarche.

Le 21 mars, j’ai participé à une réunion de consultation du comité des maires à la CCPC pour engager des mesures d’urgence et un plan de relance économique .

La situation est très préoccupante pour nos commerçants, cafetiers, restaurateurs, artisans et manadiers locaux qui ont à faire face à une crise économique sans précédent, mettant en péril pour certains la poursuite de leur activité.

Il a été acté une aide globale de 1,2 M€ : 300 000 € pour abonder les fonds de solidarité de la région (avec qui il faudra passer une convention) et 900 000€ à plus long terme.

Consultez le site officiel de la CCPC : ww.petitecamargue.fr . Rubrique : aide aux entreprises COVID-19

Le déconfinement débutera le 11 mai  mais attention, un certain nombre de mesures devront continuer à être appliquées .Des propositions sont actuellement en préparation au gouvernement qui, en temps voulu, fera une déclaration officielle.(travail, transports, écoles…).

Concernant les déchetteries, seules celles de Vauvert, Aimargues, Beauvoisin seront ouvertes au grand public le matin seulement. (voir modalités site de la CCPC)

Pour celle du Cailar, l’entreprise devant terminer les travaux étant en arrêt, son ouverture est décalée.

Pour les écoles, beaucoup d’infos circulent, mais à ce jour, nous n’avons pas encore les directives officielles des instances ministérielles ou académiques.

Nous avons déjà travaillé sur ce sujet très délicat.

Dès réception des mesures gouvernementales qui devraient lever le flou actuel, nous avons prévu avec l’ensemble des partenaires éducatifs de la commune une réunion de travail.

Je veillerai à ce que cette reprise des cours (basée à priori sur le volontariat le 12 mai) se fasse dans les conditions optimales de sécurité pour nos enfants, nos enseignants et tout personnel (ATSEM et service de nettoyage). Le directeur de l’école élémentaire m’a encore dit récemment n’avoir reçu aucunes consignes écrites de leur inspecteur.

Une enquête téléphonique a déjà été lancée auprès des parents par les directeurs sur la volonté de scolariser ou pas leurs enfants (cela nous permettra de recenser le nombre d’enfants de GS, CP et CM2 concernés).

Mais je le répète il est prudent d’attendre les décisions du gouvernement.

Beaucoup de questionnements sont encore en discussion et en suspens.

Toutes les infos vous seront alors communiquées par nos soins et les écoles.

Notre compte facebook sera régulièrement mis à jour selon l’évolution des mesures prises.

Pour conclure je tiens à vous remercier pour votre civisme et votre patience face à cette crise.

Je remercie au passage toutes les bonnes volontés et les diverses initiatives pour aider nos concitoyens. Des personnes se sont investies dans la confection de masques, des services de livraisons de produits de première nécessité sont organisés par nos commerçants et bien d’autres encore.

La solidarité cailarenne n’est pas un mythe mais une réalité.

En attendant des jours meilleurs où nous pourrons retrouver le cours normal de nos activités professionnelles et associatives, restons mobilisés et solidaires.

Merci à toutes et à tous .

Prenez bien soin de vous et de vos proches .

Le Maire et son conseil municipal

Joël Tena.

 

Ci-dessous, deux liens  permettant d’accéder à 2 fiches de recommandations en matière d’hygiène à domicile, destinées au grand public, mises en ligne sur les pages régionales du site du service public d’information en santé « sante.fr » :

  • Une fiche concerne les mesures d’hygiène pour une personne malade du COVID + et son entourage à domicile :

https://sante.fr/actualites/mesures-dhygiene-pour-les-patients-covid-et-leur-entourage-domicile#q=recherche/s-informer/coronavirus%20hygi%C3%A8ne/Montpellier%2C%20H%C3%A9rault&loc=Montpellier%2C%20H%C3%A9rault&nid=2183819

  • Une fiche concerne les bonnes pratiques d’hygiène générale à la maison durant la période d’épidémie COVID 19 :

https://sante.fr/actualites/hygiene-la-maison-recommandations-durant-la-periode-depidemie-covid-19#q=recherche/s-informer/coronavirus%20hygi%C3%A8ne/Montpellier%2C%20H%C3%A9rault&loc=Montpellier%2C%20H%C3%A9rault&nid=2183813

 


 

Consignes de propreté :

Les masques et gants usagés doivent être jetés dans le bac des déchets ménagers et non dans le tri sélectif.
En effet, les services de collecte ont remarqué une présence importante de ces produits dans la collecte sélective. Cette erreur de tri pose aussi des
problèmes sanitaires. Cette situation n’est pas acceptable pour les agents de collecte.